FRIKENFONDS
L'INVESTISSEMENT EN OPCVM

> Fonds marchés émergents

Afin de concentrer mes investissements sur les marchés émergents, je décide fin 2017 de souscrire des parts de ce fonds global émergents. Un encours modeste, une petite société de gestion spécialisée sur les marchés émergents et un classement honorable du fonds : 51ème sur 5 ans, 24ème sur 3 ans et 61ème sur 1 an parmi 1216 fonds de la catégorie actions marchés émergents (source : Morningstar, décembre 2017) ainsi que sa disponibilité sur l'un de mes contrats AV ont plaidé en faveur de cette décision.

GemEquity investissant majoritairement dans des grosses capitalisations et Templeton asian smaller companies ciblant évidemment l'Asie hors-Japon, je remplace début 2018 ce dernier par JPM Emerging Markets small cap fund. 7ème sur 10 ans, 8ème sur 5 ans et 5ème sur 3 ans parmi 92 fonds de la catégorie actions marchés émergents petites et moyennes capitalisations (source : Morningstar, mars 2018), le fonds affiche une bonne régularité dans ses performances. Il ne constitue lors de son achat qu'une très faible proportion du portefeuille.

Un fonds investi sur les marchés européens émergents a quasiment tout le temps figuré au sein du portefeuille Frikenfonds. J'ai remplacé en 2016 BGF Emerging Europe Fund par Schroder Emerging Europe, accessible au sein d'un nouveau contrat d'assurance-vie. 6ème sur 10 ans, 7ème sur 5 ans, 9ème sur 3 ans et 12ème sur 1 an parmi 133 fonds de la catégorie actions Europe émergente (source : Morningstar, décembre 2016) font de Schroder Emerging Europe un candidat performant et régulier dans le temps, même si la volatilité de ces marchés reste élevée.

Recherche personnalisée

 

bannière forum

Qui suis-je ? Contact Avertissement Parrainage Plan du site