Le mot du mois

Janvier 2012

Le portefeuille renoue avec la hausse en ce début d'année 2012 puisqu'il termine le mois en progression de 7,9%, emmené par les matières premières et les marchés émergents : East Capital Russian : +14,7%, BGF World Mining : +13,4%, First State Indian : +12,1% et SSgA Latin America : +10,3%. Tous les fonds du portefeuille finissent d'ailleurs le mois sur des hausses supérieures à 1,7%.

Il était prévisible, récession ou pas, déficits publics ou pas, que certaines valeurs, excessivement massacrées l'an dernier, bénéficient d'un rebond conséquent à un moment ou à un autre.

L'Europe est en hausse elle aussi mais la crise de la dette n'est toujours pas résolue et on peut s'attendre à ce que les marchés réagissent encore négativement à la stagnation d'une situation critique.

Février 2012

Poursuite de la hausse avec une plus faible ampleur : +3,27% sur le mois. Tous les fonds du portefeuille sont dans le vert, excepté BGF World Gold, en très léger retrait de 0,53%. Les matières premières sont globalement en légère hausse, l’euro n’étant pas au mieux face au dollar et les perspectives de croissance mondiale plutôt molles.

Les fonds investis sur l’Europe progressent d’environ 5% sur le mois de février, ce qui leur fait atteindre une bonne performance en YTD.

Mars 2012

Le portefeuille est tiré vers le bas par le bloc matières premières et recule d’1,88%. Les fonds BGF et Carmignac investis sur les mines et l’énergie perdent en moyenne 10% tandis que le reste du portefeuille oscille entre légère hausse et légère baisse.

L’Europe continue de bien se tenir mais les fonds qui y sont investis progressent moins que les mois précédent.

Avril 2012

Nouveau recul d’1,56% en ce mois d’avril. La plupart des marchés ont cette fois consolidé et le petit rebond des fonds investis sur les matières premières et l’énergie n’a pas suffit à orienter les résultats globaux à la hausse. On remarquera toutefois la bonne performance des fonds Baring ASEAN et East Capital Baltic, qui réalisent pour l’instant un sans faute depuis le début de l’année en terminant chaque mois dans le vert.

Les perspectives demeurent cependant très incertaines, tant en terme de croissance que du point de vue des dettes souveraines européennes.

Aucun achat n’a pu être effectué dans le cadre de ce portefeuille depuis le début de l’année, non pas par choix mais en raison d’importants frais sur un poste imprévu.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Décembre 2012

La performance du portefeuille s'établit à +1,60% pour ce dernier mois de l'année, ce qui porte à 12% la performance annuelle. Cette dernière est en dessous de celle de l'indice MSCI World en raison de la proportion importante de fonds énergie et matières premières dans le portefeuille. Je n'ai pas souhaité alléger ces lignes pour des raisons fiscales.

Les fonds Inde et mines d'or contribuent négativement à la performance ce mois-ci tandis que le reste du portefeuille progresse modérément. East Capital Balkan et SSgA Emerging Latin America se distinguent avec des hausses supérieures à 5%.

Les problèmes budgétaires américains restant d'actualité et une bonne partie de la zone euro luttant pour la croissance et contre la montée du chômage, une ou plusieurs petites corrections ne sont pas à exclure.