Le mot du mois

Janvier 2014

Les marchés actions ont bien chuté dans la deuxième quinzaine du mois. La poursuite de la réduction du Quantitative Easing par la FED ne joue pas en faveurs des pays émergents qui ont vu leurs devises s'écrouler et qui pâtissent également des craintes d'un ralentissement de la croissance chinoise. Le risque de déflation en zone Euro et le plafond de la dette américaine demeurent également d'actualité. Le portefeuille a donc abandonné 1,84% durant le mois de janvier, les fonds émergents accusant bien évidemment le coup : Fidelity EMEA, -8%, SSgA Emerging Latin America, -6,9% et Aberdeen Asian Smaller Companies, -4,6%.

Trois lignes finissent dans le vert : Moneta Micro Entreprises, +2,3% (le marché des petites capitalisations se porte toujours bien et devrait bénéficier du lancement du PEA PME), Vanguard US Opportunities, +2,9% et Sextant Grand Large, +2,8%.

La pondération du portefeuille a été modifiée une première fois de façon assez significative avec le renforcement simultané des lignes Entrepreneurs, Vanguard US Opportunities et Sextant Grand Large, contribuant ainsi à diminuer la part des fonds émergents qui devrait représenter d'ici quelques temps moins d'un tiers de l'actif.

Février 2014

Le mois de février, après la baisse du début de l'année, a été caractérisé par un vif rebond de la plupart des indices boursiers mondiaux et particulièrement américains et européens. Le portefeuille est ainsi en hausse de 3,56%, tiré par Moneta Micro Entreprises (+6,7%) qui bénéficie des bons résultats des petites capitalisations françaises, Flinvest Entrepreneurs (+5,5%) et Vanguard US Opportunities (+4,5%), qui surfe sur l'optimisme concernant la croissance économique américaine. Ces deux dernières lignes avaient d'ailleurs été renforcées le mois précédent. Seul SSgA Emerging Latin America accuse une petite baisse de 1,1%, la pondération de cette ligne dans le portefeuille ayant vocation à être encore diminuée à court-terme.

Mars 2014

La crise Russie/Ukraine est venue mettre à mal la progression des bourses européennes et américaines tandis que du même coup les marchés émergents reprenaient des couleurs. Le portefeuille affiche une petite hausse de 0,45%, les fonds Renaissance Europe, Entrepreneurs et Vanguard US Opportunities abandonnant respectivement 0,6, 2,5 et 2,4 points. SSgA Emerging Latin America bondit quant à lui de 8,3%, annulant presque la diminution de pondération de la ligne effectuée au mois dernier ! Les fonds asiatiques ont également bien monté, avec des hausses allant de 2,5 à 3%.

Depuis le début de l'année, le portefeuille progresse d'un peu plus de 2%, environ le double de l'indice MSCI World AC.

Avril 2014

Les USA ont pesé sur les performances du portefeuille en ce mois d'avril, les valeurs technologiques baissant significativement durant les quinze premiers jours. La croissance du pays ne montre cependant pas de signe de faiblesse. Vanguard US Opportunities signe donc la plus forte baisse avec -5,3%. Du côté européen, la crise ukrainienne continue de souffler le chaud et le froid sur les marchés. Si MME et Renaissance Europe terminent tout juste dans le vert, Flinvest Entrepreneurs, en revanche, lâche 1,2 points.

Les marchés émergents américains ainsi que l'Asie poursuivent sur leur lancée du mois de mars. Aberdeen Asian Smaller Companies, First State Asia Pacific Leaders et Baring ASEAN Frontiers progressant de 2,3 à 2,8% et SSgA Emerging Latin America de 1,3%. Enfin, Sextant Grand Large, seul fonds diversifié du portefeuille, est dans le vert une quatrième fois depuis le début de l'année.

Au final, le portefeuille est quasiment stable puisque la performance est de -0,04%.

Mai 2014

Les marchés actions ont dans l'ensemble connu un mois de mai satisfaisant : en Europe, les pays périphériques retrouvent des couleurs et l'on attend une action prochaine de la BCE sur les taux ; du côté des marchés émergents, les actions asiatiques et russes progressent, ces dernières bénéficiant d'une accalmie dans la crise ukrainienne ; enfin aux Etats-Unis les indices battent de nouveaux records grâce à de bonnes statistiques économiques (baisse du chômage, reprise du marché immobilier ...).

Le portefeuille progresse ainsi de 3,1%, les plus fortes hausses provenant des fonds Fidelity EMEA (+6,4%), First State Asia Pacific Leaders (+6%) et Aberdeen Asian Smaller Companies (+5%). Le positionnement défensif de Sextant Grand Large fait par contre en sorte qu'il ne profite pas autant de cette tendance haussière en ne progressant que de 1,3 points. L'ensemble des fonds du portefeuille réalise une hausse supérieure à 1,3%.

Juin 2014

Alors qu’en première partie de mois, les indices ont poursuivi leur hausse, l’Europe a finalement marqué le pas en fin de mois et 2 fonds du portefeuille sur 3 terminent négatifs : MME pour la première fois cette année et Entrepreneurs. L’Amérique Latine (SSgA Emerging Latin America) et les USA (Vanguard US Opportunities) signent les plus fortes progressions avec respectivement +5,5 et +4,6%, le Nasdaq atteignant un pus haut historique. Les autres fonds terminent également positifs.

Globalement la performance mensuelle du portefeuille est de +0,67%.

Juillet 2014

La correction, logique selon certains après des périodes de hausse sans réel fondement, s’est poursuivie en Europe et les investisseurs restent globalement inquiets concernant la situation économique mondiale : impact de la crise russe sur les résultats des entreprises, défaut de paiement partiel de l’Argentine, remontée des taux plus rapide que prévue aux Etats-Unis et essoufflement de la reprise en Europe. Les fonds Europe et US du portefeuille ont donc subi des pertes allant de -0,4 (Sextant Grand Large) à -5,3% (Entrepreneurs) et seuls les marchés émergents ont tiré leur épingle du jeu avec des hausses allant de 1,1 (Fidelity EMEA) à 6,9% (Baring ASEAN Frontiers). La performance totale du portefeuille est très légèrement négative : -0,14%.

Août 2014

Après un début de mois difficile, particulièrement en Europe (poursuite des tensions géopolitiques en Ukraine), les marchés actions ont fini sur une note très positive : les marchés émergents continuent leur progression (Brésil en tête) et les Etats-Unis ont profité d'indicateurs économiques toujours bien orientés (PIB, taux d'inflation et marché de l'emploi).

Le portefeuille progresse de près de 3% ce mois d'août, tiré par SSgA Emerging Latin America (+8,5%) et Vanguard US Opportunities (+8,1%). Les 3 fonds asiatiques (First State Asia Pacific Leaders, Aberdeen Smaller Companies et Baring ASEAN Frontiers) enchainent leur 7ème mois de hausse consécutive, progressant ce mois-ci entre 2,5 et 3,5%. Moneta Micro Entreprises enregistre la plus faible progression (+0,06%), le marché des petites capitalisations boursières ayant été plus volatil qu'à l'accoutumée.

Septembre 2014

Le portefeuille réalise une performance négative (-1%), conséquences d'une forte baisse du marché actions au Brésil (le fonds SSgA Emerging Latin America perd plus de 10%) et d'une situation économique préoccupante en zone euro, malgré les annonces de la BCE se disant prête à prendre les mesures nécessaires (Entrepreneurs et MME perdent respectivement 1,5 et 0,9%).

Vanguard US Opportunities ainsi que les fonds asiatiques sont légèrement positifs avec des hausses entre 0,7 et 1,9%.

J'ai pris la décision en fin de mois de relancer les achats programmés sur la totalité des fonds du portefeuille, exceptés les fonds européens pour le moment. Par ailleurs, le fonds Flinvest Entrepreneurs, présent depuis début 2005 mais dont la performance s'essouffle nettement, a été vendu et remplacé par Norden (Lazard Frères Gestion), fonds actions des pays d'Europe du Nord.

Octobre 2014

La première quinzaine du mois a vu les marchés européens et américains subir de fortes baisses. La croissance de la zone euro revue en baisse, la fin de la politique monétaire accommodante aux USA, la baisse du prix du pétrole et l'appréciation du dollar ont été autant de facteurs inquiétants pour les marchés boursiers. L'annonce par la banque centrale du Japon d'une augmentation d'achats d'actifs et la publication par les sociétés de résultats plutôt bons ont permis de vivre une seconde quinzaine haussière.

Le portefeuille perd tout de même 0,6% sur le mois d'octobre, malgré les bonnes performances de Fidelity EMEA (+4,4%), First State Asia Pacific Leaders (+2,6%) et Vanguard US Opportunities (+4,2%). Moneta Micro Entreprises réalise la plus forte baisse avec -4,6%, l'indice CAC Small lâchant 5,3%. Des 3 fonds "européens" du portefeuille, Norden s'en sort le mieux avec une baisse de 0,7%. On notera la deuxième baisse mensuelle consécutive de Sextant Grand Large mais il est vraisemblable que la part importante de liquidités au sein du fonds ait été en partie utilisée pour renforcer certaines lignes lorsque les indices ont touché leurs points bas...

Novembre 2014

Le mois de novembre s'est terminé positivement avec une hausse de près de 2% du portefeuille. Les annonces de monsieur Draghi, président de la BCE, pour venir en aide à la zone euro et la bonne tenue des actions américaines ont été les moteurs de la performance. Ainsi Moneta Micro Entreprises, Renaissance Europe et Vanguard US Opportunities gagnent plus de 4%. Du côté du Brésil, l'élection de Dilma Rousseff n'a pour le moment pas séduit les marchés financiers, la nouvelle présidente devant redonner au pays son rythme de croissance, combattre l'inflation et mettre fin à la corruption. Le fonds SSgA Emerging Latin America, investi pour moitié de son actif sur le Brésil, et pénalisé également via son exposition à Petrobras par la baisse du prix du baril de pétrole, abandonne 5% sur le mois. Depuis le début de l'année 2014, la performance du portefeuille dépasse 9,2%. Le redémarrage des achats programmés au mois d'octobre tarde un peu, à mon grand regret, à se mettre en route, l'efficacité des assureurs dans le traitement de ces procédures dépassant véritablement tout ce que l'on peut imaginer !

Décembre 2014

Au lieu d'un tranquille rallye de fin d'année, le mois de décembre a été plutôt difficile avec une volatilité en hausse sur les marchés actions. En cause, la crise du rouble en Russie et la chute du prix du baril de pétrole. Les politiques monétaires à venir de la FED et de la BCE ont à peine rassuré les investisseurs.

Après avoir perdu beaucoup de terrain dans le courant du mois, le portefeuille rebondit tout de même franchement pour terminer sur une légère baisse de 0,28%, ce qui donne pour l'année 2014 une performance de +8,93%. Dans les contributions négatives du mois (et de l'année) figure SSgA Emerging Latin America (-9,3% en décembre et -6% sur 2014). Seuls Vanguard US Opportunities et Sextant Grand Large affichent des hausses supérieures à 1% en ce mois de décembre (respectivement +2,8 et +1,6%), les autres fonds étant proches de l'équilibre.

Sur l'année écoulée, on saluera le très bon comportement des fonds Vanguard US (+31,6%), First State Asia (+27,4%) et Baring ASEAN (+22,4%). Ces lignes seront conservées en 2015 tandis que des lignes Japon, Europe émergente et marchés frontières viennent remplacer Fidelity EMEA et Sextant Grand Large.